OUI À LA LIAISON PLAINE-MONTAGE DANS LA TRANSPARENCE!

Oui à la liaison plaine-montagne, oui à la transparence et à l’efficience

Le groupe PDC du Conseil général de Sion soutient la réalisation d’une liaison câblée entre la gare de Sion et la Piste de l’Ours. Il regrette cependant le manque de transparence du Conseil municipal et de TéléSion dans la gestion de ce dossier, en termes d’organisation et de finances. Il a ainsi déposé un amendement sur ce thème dans le budget 2019 car il estime que les montants engagés jusqu’à ce jour pour un total de CHF 1 million, ne correspondent pas du tout aux résultats que le citoyen serait en droit d’attendre. Et avant d’aller plus loin dans les dépenses, le groupe PDC veut obtenir des garanties concernant le financement de cet investissement.

Le projet d’une liaison plaine-montagne est une belle opportunité pour Sion. Sur le plan économique, un lien direct avec les stations offre une plus-value pour développer le tourisme durant toute l’année. Au niveau urbanistique, cette réalisation permet la création d’un quartier aux pieds des pistes tout en améliorant le réseau de transports publics sur la rive gauche du Valais central.

Malheureusement, le suivi du dossier laisse à désirer. Après plusieurs années de discussions et d’études variées, la demande de concession est toujours repoussée à une date ultérieure et n’est pas encore déposée. Plus étrange, aucune demande de financement n’a été faite à la Confédération ou au Canton. Rien n’empêche d’avancer en parallèle sur le dossier technique et sur le financement. Pour faire une comparaison, un particulier construisant sa maison ne va pas attendre l’autorisation de construire pour prendre contact avec son banquier.

Pire encore, la commission de gestion a pris connaissance d’un crédit supplémentaire déjà dépensé de CHF 150’000 sur ce dossier et cela un jour avant le dépôt de l’amendement du groupe pdc sur le budget 2019. Pour le groupe PDC au Conseil général, cette manière de faire n’est plus acceptable.

Afin que ce dossier puisse avancer dans la sérénité et se réalise dans l’intérêt de toute la commune, le PDC de Sion souhaite des réponses sur les points suivants :

  • Certains dossiers comparables ont été déposés pour une demande de financement sous réserve de l’obtention de la concession. Pourquoi TéléSion n’a-t-elle dès lors pas encore fait une demande de financement auprès du Canton et de la Confédération ?

  • Dans le cas malheureux d’un abandon du projet, la commune de Sion pourra-t-elle récupérer auprès des autres actionnaires de TéléSion une partie des montants engagés ?

Enfin, le Groupe PDC demande, selon la loi sur les communes, que la Convention qui lie la commune de Sion à la société TéléSion soit soumise au Conseil général pour approbation.

Pour le groupe PDC, Jean-Michel Broccard

 

 

 

 

Posted in Non classé.